MARKŌ ⚓

(1926 – 2014)
La vie de Serge MARKÓ a toujours été dominée par le dessin, la peinture, la sculpture et la gravure. Après les « Arts A » les Beaux-arts et l’Académie de la Grande Chaumière, il crée une agence de publicité et arts graphiques.
En 1978 il emporte la médaille d’or au Salon des Artistes Français suivie d’une médaille de bronze au Salon de la Marine qui change son destin. Il est nommé Peintre Officiel de la Marine en 1983. Voyageur infatigable, il embarqua année après année et courut les mers du Grand Nord à l’Antarctique. De chacun de ses périples, il rapporta des peintures faites sur le motif qui sont de véritables reportages. Fasciné par ce qu’il appelait la ferraille, il admirait la poésie des techniques qui ont fait le monde moderne, qu’elles soient maritimes, aériennes ou ferroviaires. Et si l’éternel féminin resta un de ses thèmes privilégiés, c’est toujours vers la marine et la Bretagne, sa terre d’accueil, que ses affections les plus avouées le portèrent. Peintre Officiel de l’Armée de l’Air en 1987. Peintre Officiel de l’Armée de Terre en 1991. Membre titulaire de l’Académie de Marine en 1996.

“LE GUILVINEC , Le phare d’Eckmühl” crayon et aquarelle 21x30cm

“LE GUILVINEC , Chantier naval” crayon et aquarelle 21x30cm