Jean FRELAUT

(1879-1954)

Jean Frélaut est né à Grenoble. En 1889 la famille s’installe près de Vannes. En 1897 il s’inscrit à l’atelier de Cormon et y reste cinq ans. En 1903, initiation à la gravure avec Marcel Beltrand. Prix de la gravure française à la biennale de Venise. En 1936, prix de la gravure française. En 1937, il devient  conservateur du musée de Vannes. En 1938, il  illustre pour le pèlerin des 7 saints de Bretagne de Joseph Guilbert. Illustrations de plusieurs manuscrits de Chateaubriand Alain-Fournier et Georges Duhamel…

“Kerlann”, 1942 (n°731) – pointe sèche 13 x 30 cm

“Le piège” 1945 (BF933) -pointe sèche

“L’arbre au lierre” 1933 (n°729) – pointe sèche

“L’allée du village”1946 (n°935)  pointe sèche

“La pointe des chats, Groix” (n°BF940) pointe sèche

“Le moissonneur” 1941-43 (n°BF626) pointe sèche

“Départ pour le travail” 1941 (n°628) – pointe sèche

“Le moulin de Pomper” 1946 (n°BF950)

“La côte sauvage-Groix” 1941 (n°BF941) – pointe sèche

“Le Pargo” 1944 (n°BF924 )  – pointe sèche

“Les blés murs” 1944  (n°BF931) – pointe sèche

“Les deux pins” 1952 (BF1325) pointe sèche

“Vallon de Plumelec” 1937 (n°BF470) pointe sèche

“Le ruisseau de Luscanen” 1950 (n°BF1952 ) pointe sèche

“Chemin de Margolerian” 1950 (n°BF1254) pointe sèche

“Allée de Gavrinis” 1949 (n°BF1135) pointe sèche

“Etude d’arbres” 1946 (n°948) pointe sèche

“Lointains” 1932-33 (n°DF334) pointe sèche

“La Feuillée” 1948 (n°BF1066-67) pointe sèche

“Le vollage de Cuzon (Vendée) 1947 18/35 (n°BF1024) pointe sèche